Accueil CULTURE Cidson Alguewi et les académiciens mettent le feu au Kirikou pour le...

Cidson Alguewi et les académiciens mettent le feu au Kirikou pour le retour du seigneur de la ville.

668
0
PARTAGER

Après un séjour d’environ 4 mois à l’hexagone où il est sur plusieurs projets sous l’impulsion de son manager Djimet Khalil, Cidson Alguewi alias le tigerman, alias le seigneur de la ville a donné un show live au kirikou Bar Dancing de Moursal le vendredi 12 octobre 2018.

Le Kirikou Bar Dancing de Moursal et Cidson c’est une vieille histoire d’amour qui dure depuis quelques années. C’est l’ancre dans lequel le tigre s’est le plus produit dans la ville de N’Djaména. De retour de la France, de façon spontanée, sans trop de publicité, Cidson a souhaité retrouver son public le temps d’une soirée pour un show à la dimension de son talent.

Cidson et ses académiciens ©Saomagazine

Les inconditionnels du seigneur de la ville ont donc pris d’assaut le Kirikou pour un spectacle à la Cidson. Un show à la Cidson, c’est avant tout beaucoup de mélodies et de la chorégraphie avec ses académiciens. L’on pouvait noter la présence des artistes KlaKlo KL, Bad Beach Man et le grand Abdoulaye Nderguet. Les choses s’annonçaient…

Un répertoire riche, varié, divertissant et dansant

Cidson Alguewi porte plus de 10 ans de carrière sur les épaules autant devant la scène que derrière la scène. Batteur, Guitariste, bassiste, Clavier, aucun instrument n’a de secret pour lui. De sa longue carrière, il y’a plusieurs classiques qui ont fait sa notoriété. Impossible donc de s’ennuyer durant le show. Le tigerman a revisité son répertoire en répondant même aux commandes du public. « Femme Libre », « Testament », « Total contrôle », Cidson a remonté le temps pour son public.

chorégraphie avec les académiciens ©Saomagazine

C’est tout naturellement que des couples se formaient sur la piste, la plupart plongés dans la nostalgie des années d’or de la « rumba » tchadienne transformée en saïtonic sous le génie créatif de Cidson. « Tension », « Love me », l’intemporel « Roméo et Juliette », « Respect Sao », l’instant Talino Manu le survoltage a atteint les sommets et l’on n’était pas au bout des surprises.

Démonstration vocale de Cidson & Abdoulaye Nderguet

Cidson & Abdoulaye Nderguet ©Saomagazine

« Roméo & Juliette » reste surement l’un des plus gros classique de Cidson et l’une des raisons qui fait le succès de ce titre c’est la performance vocale qu’elle demande. A chaque fois que Cidson fait cette chanson, il lève la barre vocale un peu plus haut, ce soir, il l’a levé tellement haute qu’il a fini par levé Abdoulaye Nderguet. Quand on dit Abdoulaye Nderguet c’est le mastodonte de la performance vocale au Tchad. C’est un monsieur capable d’aller chercher des aigus que peu de personnes sur la planète peuvent aller chercher.

Il s’est donc levé, il fallait rappeler à Cidson qui est le patron de la voix, c’est avec beaucoup d’humilité que Cidson lui remet le micro. Et, sous les yeux admiratifs du public, l’on a assisté à la magie de la musique : un duo incroyable entre le grand Abdoulaye et le Tigre Cidson qui s’échangeait des politesses vocales. L’on n’a rarement vu le public tchadien aussi en transe. Au point où Kompagnon Eklyps qui est d’habitude d’un calme légendaire n’a pas pu résister à l’appel de la musique et a pris la décision solennelle de produire ce duo.

Bad Beach Man & Cidson ©Saomagazine

Le spectacle a ainsi continué jusqu’au petit matin, à noter aussi qu’il y’a eu l’intervention de Bad Beach Man. Cidson s’est amusé et a régalé le public. Il s’est mis à la batterie, il est passé à la guitare basse le temps d’une chanson d’Abdoulaye Nderguet et à la guitare solo durant l’instant danse offert par les rejetons d’Aleva de Tchado Stars.

Cidson à la guitare basse ©Saomagazine

Quoiqu’il en soit, ceux qui n’étaient pas au Kirikou ce vendredi 12 octobre ont raté de très belle chose car si Cidson a été fidèle à lui-même dans sa rigueur et son professionnalisme sur la scène qu’on lui connait, c’est de voir Abdoulaye vocalement déchainé qui est quelque chose qui n’arrive pas souvent.

Danzouan, Mistikaoun !

Facebook Comments