Accueil CONCERT Festival Afro’on: concert d’Achille Baldal à l’Institut Français du Tchad

Festival Afro’on: concert d’Achille Baldal à l’Institut Français du Tchad

209
0
PARTAGER
Achille Baldal à l'IFT ©saomagazine

A l’occasion du festival Afro’on qui depuis maintenant quelques années s’inscrit dans l’agenda culturel du Tchad, l’artiste musicien Achille Baldal a donné un concert ce vendredi 10 mai 2019 à l’IFT.

Le festival Afro’on qui se tient lors de la période commémorative de la mort de la légende du reggae Bob Marley a posé ses quartiers à l’IFT avec le concert d’une icone de la musique reggae made in Chad Achille Baldal de retour au Tchad sept ans après son dernier séjour.

Le très virulent Achille Baldal qui a s’est construit une réputation grâce à ses textes très engagé est de retour sur sa terre natale, lui qui vit désormais aux Etats-Unis d’Amérique. Un retour très attendu au regard de l’affluence qu’a connu l’IFT hier pour son concert.

Did’s M’Tato en prestation ©saomagazine

Présenté par l’incontournable MC de l’IFT Ricardo Labé, c’est Dids M’tato qui s’est vu accordé le privilège d’introduire ce concert reggae. Occasion pour ce dernier de renouer avec cette musique qui le passionne et comme il l’a dit lui-même dont il est surtout amoureux de la philosophie de vie diffusée à travers elle. Il suit les pas de ses aînés et espère un jour avoir une carrière à la hauteur de la leur.

Après cette mise en bouche, place à l’artiste du jour Achille Baldal. Très ravi de retrouver le public n’djaménois après 7 ans d’absence, il a tenu avant tout à signifier toute sa reconnaissance à l’IFT, au festival Afro’on et tous ses partenaires qui n’ont pas lésiné sur les moyens pour lui permettre d’être là au Tchad.

Achille Baldal en prestation ©saomagazine

Achille Baldal à travers la proposition faite ce vendredi à l’IFT a tenu via sa prestation à rendre hommage à tous ces grands noms du reggae, ceux qui sont vivants et ceux qui sont parti qui ont contribué de manière très importante au mouvement reggae: Bob Marley, Lucky Dube, Alpha Blondy pour ne citer que cela. On n’a ainsi eu droit à « Turn off lights down low », « Prisoner » ou encore « Jerusalem ».

Naftali en prestation ©saomagazine

A la suite de cette première partie, un autre invité de prestige à ce festival est monté sur scène pour un avant-gout du concert qu’il donnera ce samedi 11 mai au village artistique du festival. La star ivoirienne Naftali avec le titre « bang bang » qui a marqué le public très nombreux et aussi le titre « Sion ». Une brève prestation qui illustre à juste titre la qualité du concert qui aura lieu ce samedi.

moment de communion avec le public ©saomagazine

Achille Baldal est revenu pour une deuxième partie plutôt cette fois consacrée à ces propres titres. Des titres aux textes très engagés qui arrachaient des cris de joie au public tout au long de sa prestation. Un titre en hommage à sa défunte mère qui a suscité l’émotion du public qui s’est quasiment mis en rang, histoire de monter sur la scène lui signifier son soutien et surtout tout le plaisir de retrouver leur frère.

Le concert d’Achille Baldal a donc été un grand moment d’échange, de partage et de retrouvaille autour de la magie et de la chaleur de la musique reggae. La suite c’est ce soir au village artistique du festival avec les autres guest stars donc Naftali.

Facebook Comments