Accueil BEAUTE La miss de la Tandjilé Caltouma Sindigue élue Miss Tchad 2019

La miss de la Tandjilé Caltouma Sindigue élue Miss Tchad 2019

2264
0
PARTAGER

C’est au cours d’une longue nuit du 09 au 10 février dans la désormais habituelle salle du Palais du 15 Janvier que s’est tenue la plus attendue des célébrations de la beauté tchadienne s’est tenue. La finale de l’élection Miss Tchad a livré son verdict en portant son choix sur la province de la Tandjilé comme province génitrice de la plus belle fille tchadienne en 2019.

En septembre 2018, lorsque le Comité National Miss Tchad (CONAMIT) animait un point de presse pour annoncer la tenue de l’édition 2019 de l’élection Miss Tchad après une année 2018 dans élection, beaucoup d’espoir et d’attente sur cette nouvelle page qui s’ouvrait des séries Miss Tchad. L’essentiel était cependant d’informer l’opinion nationale sur la nouvelle vision et les nouvelles bases de gestion et d’organisation de la chose officielle qui traite de la beauté tchadienne.

une salle quasi plein ©Saomagazine

L’enjeu de cette nouvelle élection Miss Tchad était donc la caution crédit et confiance que le public allait accorder pas forcément à l’organe institutionnalisé mis en place pour son organisation, mais beaucoup plus à la «validation » populaire des résultats qui allaient en ressortir. Le décor ainsi planté, la finale de l’édition 2019 s’est passé ce 09 février 2019.

Autorités publiques, spectateurs, partenaires et sponsors de cette grande messe ont répondu massivement présent au palais du 15 janvier. Téléspectateurs d’ici et d’ailleurs ainsi que les chroniqueurs 3.0 se sont retrouvés les uns devant la télévision nationale tchadienne et d’autres accrochés à leurs smartphones pour choper des directs et avis et commentaires #MissTchad2019.

Allocution de Mme la Ministre de la Culture ©Saomagazine

Après les protocoles d’usage en ce qui concerne les allocutions des officiels, les mots des partenaires, la présentation de l’huissier en charge de veiller au respect des règles de transparence et la constitution du jury, c’est aux environs de 21h30min que le grand rideau rouge de la scène a dévoilé son décor et bien sûr les 18 candidates au couronnement suprême de la beauté tchadienne.

Sortie des candidates en tenues traditionnelles ©Saomagazine

Un marathon entre sorties des candidates en tenues de différentes expressions, les ponctuations artistiques en musique et humour et la découverte des thèmes des projets portés par les candidates fut long. L’innovation sur l’évaluation de la beauté intellectuelle des candidates a été de les cantonner dans des thèmes tournant autour de la santé reproductive de la femme. Explication apportée au jury par le CONAMIT par la voix des présentateurs. Il faut dire que les similitudes autour des thèmes des candidates étaient tellement flagrantes que cela intimidait même le public.

Le trio élu Miss Tchad 2019 ©Saomagazine

Après délibération, c’est la représentation de la région de la Tandjilé Mlle Caltouma Sindingue qui raflle le titre de Miss Tchad 2019, avec la représentante de la région du Logone Occidental comme 1ère Dauphine et La Miss du Guera comme 2ème Dauphine. Une fois les écharpes officielles revêtues, c’est la 1ère Dauphine de l’élection de 2017 représentante la miss absente qui a couronné la nouvelle reine de la beauté tchadienne. Les différents lots des élues offerts par les partenaires leur seront remis lors d’une cérémonie antérieure tel que annoncé par le Conamit. La fête s’est terminée par une séance interminable de photos du public avec le nouvelle Miss Tchad 2019.

Comme mentionné plus haut, l’enjeu de cette élection était la caution crédit et confiance que l’opinion allait accorder aux résultats de cette élection et, unanimement, le jury, les spectateurs et téléspectateurs et même les incorrigibles chroniqueurs et jury des réseaux sociaux de par le monde ont tous porté leur choix sur la Miss de la Tandjilé qui faisait déjà le buzz sur les réseaux sociaux depuis l’annonce des candidates représentantes des régions.

Si le saut qualitatif dans l’organisation était loin de satisfaire l’opinion autant que l’esthétique discutable de cette édition, on retient pour la suite le radieux sourire du trio élu pour espérer voir la plus grande messe de la beauté tchadienne gagner encore en qualité dans les années futures. Vive la beauté tchadienne.

Facebook Comments